mardi 4 octobre 2022

Baptisé et nommé à neuf ans


Les registres de la paroisse Saint-François-de Sales de Neuville pour le 7 décembre 1766 font état de l’acte de baptême suivant :


«Baptême de joseph Guedry agé de neuf ans né à Boston et Sa premiere Communion


Lan mil Sept cent Soixante et Six et le Sept de decembre jay prêtre et SouSsigné Curé de la paroisse de St. françois de Sales Seigneurie de Neuville, baptisé avec les Ceremonies prescrites par le rituel de ce diocese un Enfant  garcon acadien de nation né à Boston ville Capitale de la nouvelle angleterre en l’amerique Septentrional fils agé de neuf ans, fils de Jean Guédry et de marguerite Piede Son épouse. on n’a nommé le dit enfant Joseph    . Le Parain a Étté Joseph Papillon maistre pilote de la riviere de québec à montreal et bourgeois d’un Bastiment établis aud. lieu de Neuville et la maraine m. catherine toupin fem.de jos grenier les quels ont avec nous Signés le néophite à aSiSté a la grande meSSe paroissiales un instant après Son baptême et a eü le bonheur d’y recevoir le St. Sacrement de L’Eucharistie et ne Sait Ecrire ni Signer excepté joseph grenier et jasque Garnaud  qui ont aussi Signé le present acte de ce requis &e.

[12 signatures suivent]

                               chartier de Lotbiniere ptre».

À noter la façon de faire référence au fleuve Saint-Laurent.



[Summary :

The church record for the baptism of an Acadian boy in Neuville, Québec.]

lundi 3 octobre 2022

Signer Fla : Bolduc


Les registres de la paroisse Notre Dame de Québec pour le 27 octobre 1836 font état de l’acte de sépulture suivant :


«S. 618   Jean Maçon –


Le vingt-Sept octobre mil-huit-cent-trente-Six nous prêtre vicaire de Québec, SouSsigné, avons inhumé dans le cimetière Ste Anne Jean fils légitime de François Maçon journallier et de Marie Louise Boivin, décédé la veille en cette ville, âgé de vingt-un mois et demi. Présens Flavien Bolduc SouSsigné et Guillaume Corriveau qui a déclaré ne Savoir Signer.


Fla : Bolduc             E.G. Plante. P.V.».


Une façon pour le moins particulière d’abréger un prénom dans une signature.



[Summary :
The church record for the burying of a boy in Québec, Québec.]

dimanche 2 octobre 2022

Febé ou Phébée ?


Les registres de la paroisse Notre-Dame de Bon Secours de L’Islet pour le 3 décembre 1867 font état de l’acte de baptême suivant :


«Bap :  142.   Jos : Amedé Bernier


      Le trois décembre mil huit cent soixante sept nous souSsigné vicaire de l’Islet avons baptisé Joseph, Amedé, né ce jour, du légitime mariage de Zéfirin Bernier cultivateur et de Genevieve Fournier de cette paroiSse. Parrain Joseph Bernier qui n’a su signer marraine  Febé Fournier souSsignée tous deux de cette paroiSse.

 Phébée Fournier

                      C. Eug : Frenette Ptre».


Pour ce vicaire, la graphie de plusieurs prénoms est malaisée.



[Summary :
The church record for the baptism of a boy in L’Islet, Québec.]

samedi 1 octobre 2022

Le fils d’un faiseur de bière

 

Les registres de la paroisse Notre Dame de Montréal pour le 26 avril 1810 font état de l’acte de baptême suivant :


«B.   Luc M.c Kercher


Le vingt six Avril mil huit cent dix, je Prêtre SouSsigné ai baptisé Luc né aujourd’hui du legitime mariage de John Mackkercher faiseur de biere SouSsigné et de Marie Louise Lenoir dite Roland de cette paroiSse. Le Parrain a été hugues Lenoir et la marraine Marguerite Lenoir qui ont Signé

HugueLenoir        Marguerite le noir

John McKercher         Roussin

                                     Ptre».


Noter les diverses graphies du nom de famille du père.



[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Montréal, Québec.]

vendredi 30 septembre 2022

Un écart de près de 75 ans

 

Les registres de la paroisse Saint-Félix-de-Cap-Rouge pour le 6 novembre 1868 font état de l’acte de baptême suivant :


«B. 24   Lazare Gaboury.

 

Le seize Novembre mil huit cent soixante et huit, nous prêtre soussigné Curé de cette paroiSse, avons baptisé Lazare né la veille du légitime mariage de Lazare Gaboury cultivateur et de Louise Fauchey de cette paroiSse. Le parrain a été Jean Doré journalier et la marraine Marie Gaboury Son épouse qui n’ont pu signer étant de ce requis suivant la loi Le père présent a signé avec nous Lecture faite.

    Lazare Gaboury

                          P.O. Drolet ptre».


Dans la marge, on peut lire l’annotation suivante :


«a Epousé Alvenia Tremblay à Jonquière le 16 octobre 1943, dioc. Chicoutimi   V. Foubol? ptre».

 

La rédaction de cette annotation marginale intervient près de 75 ans plus tard. Et le bulletin statistique de mariage fait état notamment que les époux sont tous deux veufs. Noter la graphie particulière du nom de famille de la mère.



[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Cap-Rouge, Québec.]

jeudi 29 septembre 2022

Un enfant femêle au nommé Joseph Papillon

 

Les registres de la paroisse Saint-François-de-Sales de Neuville pour le 6 mars 1766 font état de l’acte de sépulture suivant :


«Sepult. d’une petite fille à joseph Papillon

      

Lan mille Sept cent Soixante et Six jay par ce Six Mars jay Prêtre et Curé des Écureuils avec l’agrément du tres R. p. pierre dujaunais Curé au dit lieu de neuville inhumé dans le cimetiere de cette paroiSse un enfant femêle au nommé joseph Papillon habitant et armateur au d. lieu, morte de la petite vérole agée de quatre ans presence du bedeau et de quelqu’autres qui ne Savent pas Signer de ce requis & excepté celuy cy -

                      Chartier de Lotbiniere ptre

Etienne Vaucour».


Compte tenu de l’âge de cette fille, l’absence de mention de son prénom étonne. Vérification faite, il s’agit de Marie Angélique née et baptisée le 21 décembre 1761 dans cette même paroisse.


[Summary :
The church record for the burying of a girl in Neuville, Québec.]

mercredi 28 septembre 2022

Il s’agit d’Edward Kealagher


Les registres de la paroisse Notre Dame de Québec pour le 12 octobre 1836 font état de l’acte de sépulture suivant :


«S. 588  Edward Ballagher


   Le douze octobre mil-huit-cent-trente-Six Nous Prêtre Vicaire de Québec, SouSsigné avons inhumé dans le cimetière St-Louis Edward Bellagher de parenS à nouS inconnus, décédé en cette ville le neuf du courant, en cette ville, par accident comme il appert par le certificat du coronaire, âgé de quarante, Son âge à nous inconnu. PréSens Pierre Rintrette SouSsigné et Joseph Blais qui a déclaré ne Savoir signer. Six mots rayés nulS.

   P. Rinfrette.        P. Fréchette Ptre Vic».


Vérification faite dans les enquêtes du coroner, le défunt a été identifié par le coroner sous le nom d’Edward Kealagher. Ce dernier est décédé de blessures subies lors d’une chute dans la cale d’un trois-mâts. La façon de trouver ces informations dans cette base de données est d’effectuer une recherche avec les variables de l’année de l’enquête et du seul prénom.



[Summary :

The church record for the burial of a man in Québec, Québec.]