dimanche 19 avril 2015

Ses parents sont connus de quelques uns

Les registres de la paroisse Saint-André d'Acton pour le 8 octobre 1882 font état de l 'acte de baptême suivant : 

«B. 142   Joseph Fredy Anomyme Illégitime 

Le huit octobre mil huit cent quatre vingt deux, Nous, prêtre vicaire, soussigné, avons baptisé Joseph Fredy né le deux courant de parents inconnus. Parrain Joseph Lepage journalier de cette paroisse. Marraine Métheldé Robichaud épouse du parrain, lesquels ont singé avec nous. Lecture faite.
Mételdé Robichaud       Joseph Lepage       J.J. Foisy ptre». 

Les parents ne sont pas inconnus puisque dans un acte de baptême précédent, leurs noms sont inscrits et biffés. Par ailleurs, il est quand même possible de comprendre que le père est journalier et que ses parents sont de cette paroisse. 


[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Saint-André d'Acton, Québec.]

samedi 18 avril 2015

«...was found dead in his bed...»

Les registres de l'Anglican Cathedral Holy Trinity Church de Québec pour le 4 décembre 1809 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Alsop buried      

William Alsop, gunner in the Fourth Batallion of the Royal Regiment of Artillery, aged twenty years, was found dead in his bed December the third and was buried December the fourth, in the year of our Lord one thousand eight hundred and nine.
By me, Father Jehosaphat Mountain
           Deputy Chaplain to the
          Garrison of Quebec
Present      ?   ?
                ?   ?  ». 

Noter l'identification sommaire du défunt.
 

[Summary :
The church record for the burying of a soldier in Québec, Québec.]

vendredi 17 avril 2015

Une erreur évidente sur l'année

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 24 décembre 1883 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 157   Dame Marguerite Alice Gertrude Pennée épouse de G. Amyot, Ecr. 

Le vingt quatre Décembre mil huit cent quatre vvingt quatre, nous, prêtre soussigné, avons inhumé dans le cimetière Belmont le corps de Dame Marguerite Alice Gertrude Pennée, épouse de Guillaume Amyot, Ecuyer, avocat et membre du Parlement Fédéral, décédée, le vingt-un du même mois, en cette paroisse, à l'âge de trente-un ans. Présents à l'inhumation = Sir Hector Langevin , les Honorables Adolphe Caron et Thomas McGreevy, et Guillaume Bossé, Philippe Casgrain et Louis Riopel Ecuyers, soussignés avec nous. Lecture faite.
Hector Langevin
Adolphe Caron
   ?
   ?
P Casgrain
L Riopel
J.F . Bélanger ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
« v trois – (erreur évidente)  ? ». 

Noter les allusions aux gens de pouvoir et ce jusque dans les éléments de référence.
 

[Summary :
The church record for the burying of a woman in Québec, Québec.]

jeudi 16 avril 2015

Un acte de baptême repris avec raison

Les registres de la paroisse Saint-Pamphile pour le 1er juillet 1915 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 58   Dubé Joseph Florent 

Le premier juillet mil neuf cent quinze nous prêtre vicaire soussigné de cette paroisse, avons baptisé Joseph Florent fils légitime de Odilon Dubé journalier de cette paroisse, & de dame Alma Pelletier. Parrain : Jean Baptiste Pelletier cultivateur de cette paroissse, oncle de l'enfant, marraine : Dora Pelletier tante de l'enfant , lesquels n'ont pu signer. Lecture faite.
acte nul  Chas  Antonin Courchesne ptre vicaire». 

Immédiatement à la suite, on peut lire la reprise de cet acte de baptême :
«B. 58   Dubé Joseph Florent 

Le premier juillet, mil neuf cent quinze, nos prêtre, vicaire soussigné de cette paroisse avons baptisé Joseph Florent fils légitime de Odilon Dubé, journalier de cette paroisse & de dame Hénédine Dubé. Parrain : Auguste Dubé de cette paroisse, marraine : Amanda Duval son épouse , grands parents de l'enfant, lesquels n'ont pu signer. Lecture faite.
Chs Antonin Courchesne ptre vicaire».
 

Les erreurs sur le nom de la mère et ceux des parrain et marraine justifiaient de reprendre la rédaction de cet acte de baptême.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in  Saint-Pamphile, Québec.]

mercredi 15 avril 2015

Ondoyé à la maison pour cause de mort

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Natashquan pour le 19 août 1876 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 27   Bourgeois 

Le dix neuf aout mil huit cent soixante seize, nous soussigné missionnaire de Natashkouan, avons baptisé sous condition                       fils né le vingt neuf juillet du légitime mariage de Urbain Bourgeois pêcheur et de Esther Michel de la rivière Aguanus ondoyé à la maison pour cause de mort. Parrain Nérée Allard, marraine Marie Eulalie Bourgeois cousine de l'enfant de la rivière Aguanus qui ainsi que le père ont déclaré ne savoir signer.
Alf St Laurent ptre». 

L'absence de mention du prénom est d'autant plus étonnante que l'enfant était alors âgé de 22 jours. Noter la graphie du toponyme.
 

[Summary :      
The church record for the baptism of a boy in Natashquan, Québec.]

mardi 14 avril 2015

Inhumée en terre consacrée ou non ?

Les registres de la paroisse Sainte-Trinité de Contrecoeur pour le 18 décembre 1900 font état de l'acte suivant : 

«B. 76 et S. 45   Perron Anonyme de Jos. 

Le dix huit Décembre, mil neuf cent, Nous, prêtre, curé soussigné, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps d'une enfant, du sexe féminin, mort-née la veille, fille légitime de Joseph Perron, cultivateur et de Georgianna Arpin de cette paroisse. Etaient présents : Le père de l'enfant; et Gédéon Perron son oncle, lesquels ont déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
Jean Ducharme. Ptre curé». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«N.B. Cette enfant a été ondoyée d’après information prise plus tard  J.D. pt.». 

En fonction du moment où cette annotation a été rédigée, le lieu de l'inhumation a pu varier; cette annotation marginale ne se trouve que dans la copie religieuse du registre.
 

[Summary :
The church record for the baptism of an anonymous girl in Contrecoeur, Québec.]

lundi 13 avril 2015

Les titres du parrain

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 22 mars 1901 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 40   Marie Gérard Alphonse Alexandre Chauveau 

Le vingt deux mars mil neuf cent un, nous prêtre soussigné, curé de cette paroisse, avons baptisé Marie Gérard Alphonse Alexandre, née le même jour, fils légitime de Alexandre Joseph Chauveau notaire, et de Dame Marie Cecile Charlebois de cette paroisse. Le parrain a été l’Honorable Alexandre Chauveau, juge des Sessions, Chevalier de la Legion d’Honneur, grand père de l'enfant, et la marraine Dame Charlotte Valois, épouse de Alphonse Charlebois Ecuier, grand mère de l'enfant, lesquels de cette paroisse, ont signé avec le père et nous. Lecture faite.
Charlotte V Charlebois
Alexandre Chauveau.
Alex. J. Chauveau
Charles Auguste Chauveau
F. Faguy pre». 

La mention des titres du parrain n'est pas fortuite.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Québec, Québec.]


Ajout le 13 avril 2015 :
Nos remerciements à Jacques Carl Morin qui nous rappelle que cet enfant est le fils de Pierre-Olivier Chauveau qui fut le premier à occuper les fonctions de premier ministre au Québec de 1867 à 1873. Pour en connaître davantage voir l'article de Jacques Carl Morin intitulé «Alexandre Chauveau, député de Rimouski (1872-1880)» et paru dans L'Estuaire généalogique, printemps 2012, p. 2-4.