dimanche 27 mai 2018

Toute une brochette de signatures

Les registres de la paroisse Saint-Jean l'Évangéliste de Saint-Jean pour le 17janvier 1871 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 4   Joseph Charles Henri LaMarque 

   Le dix sept janvier, mil huit cent soixante onze, Nous soussigné Evêque de St Hyacinthe avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Charles Joseph Henri, décédé le quatorze courant, agé de vingt six ans, sept mois et neuf jours, fils légitime de Henri LaMarque Ecuier Marchand et de Hermine Drolet de cette paroisse. Etaient présents Léon Lévis Dupré, vicaire de la Cathédrale de St Hyacinthe, Léon Lasalle, Curé de Beloeil, Ferdinand Corbeil, vicaire de cette paroisse, Fortunat Aubry, Curé de la dite paroisse et autres soussignés.
L.A. Lassalle ptre       L.L. Dupré ptre
F. Corbeil ptre           H Marchand
                                J O Gravel
F. Aubry ptre            Isaac Piédalue
              + C. Eve. de St Hyacinthe». 

Noter que l'évêque officie ; il s'agit du monseigneur Charles Larocque, troisième évêque du diocèse de Saint-Hyacinthe de 1866 à 1875.
 

[Summary :
The church record for the burying of a man in Saint-Jean, Québec.]

samedi 26 mai 2018

Elle n'a pu se confesser ou communier

Les registres de la paroisse Saint-François de l'Île d'Orléans pour le 10 mai 1750 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sepul 

Le dix mai mil sept cent cinquante par nous ptre curé soussigné a eté inhumée marie Duchesne veuve de nicolas duvreul? décedée le jour precedent agée d'environ 85 ans apres avoir reçu l’extreme onction, mais sans s’estre confessée ni avoir communié, estant en demence presence de louis marceau et jean bapt. gregoire
            Al.Cloutier ptre».
 

[Summary :
The church record for the burying of a woman in l'Île d'Orléans, Québec.]

vendredi 25 mai 2018

Il ne s'agit pas d'un acte de baptême

Les registres de la paroisse de Saint-Alban pour le mois de février 1908 font état de l'inscription suivante : 

«B. 5   à st Thuribe le 2 fev. a ete baptisé Jos. Gérard Cirisse Marcotte. charles». 

Cette inscription présente les aspects particuliers suivants : elle est placée dans la marge, entre des actes de sépulture datés du 18 janvier et du 3 février 1908 et numérotée. Vérification faite dans le registre de la paroisse de Saint-Thuribe, un acte de baptême a été rédigé à ce nom. Une interrogation demeure : quel est l'intérêt de placer cette inscription dans le registre de la paroisse de Saint-Alban ?
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Saint-Alban, Québec.]

mercredi 23 mai 2018

Du cimetière (charnier) à la cave de l'église

Les registres de la paroisse Sainte-Anne de Varennes pour le 1er mars 1869 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sep. 12   Angélique Brodeur 

Ce premier Mars mil huit cent soixante et neuf, Nous, soussigné Desservant de Varennes, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps d'Angélique Brodeur, veuve de Jean-Baptiste Mongeau, décédée en cette paroisse depuis deux jours, à l'âge de soixante-dix-neuf ans, Etaient Présents Honoré Bordeur, gendre de la défunte, soussigné avec quelques autres parents, et Théophile Mongeau, son fils qui a déclaré ne savoir signer.
   Honoré Brodeur
   Louis Roch
Jean Baptiste Beauchemin
Limoges Mongeau
           L.M. Taillon Ptre Des.». 
 
Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«Nota – En vertu d’une permission de Mr l’Administrateur du Diocèse, ce corps a été transporté du cimetière (charnier) dans la cave de l’Eglise le trente avril 1869 - L.M. Taillon Ptre Des.».

 



[Summary :
The church record for the burying of a woman in Varennes, Québec.]

mardi 22 mai 2018

Elle avait été ondoyée à la naissance

Les registres de la paroisse Sainte-Trinité de Contrecoeur pour le 18 décembre 1900 font état de l'acte de baptême et de sépulture suivant : 

«B. 76 & S. 45   Perron Anonyme de Jos. 

   Le dix huit décembre, mil neuf cent, Nous, prêtre, curé soussigné, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse , le corps d'une enfant, du sexe féminin, morte-née la veille, fille légitime de Joseph Perron, cultivateur et de Georgianna Arpin, de cette paroisse. Etaient présents : Le père de l'enfant ; et Gédéon Perron, son oncle, lesquels ont déclaré ne savoir signer. Lecture faite.
            Jean Ducharme, ptre curé». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«N.B. Cette enfant a été ondoyée d’après information prise plus tard  J.D. pt.». 

Noter que cette annotation n'est présente que dans la seule copie religieuse du registre.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Contrecoeur, Québec.]

lundi 21 mai 2018

Un extrait d'une circulaire au clergé

Les registres de la paroisse Assomption de la Vierge Marie de Maniwaki pour l'année 1894 font état de l'information suivante : 

«Extrait d’une Circulaire au Clergé

     Évêché d’Ottawa, 25 janvier 1877

    Les informations demandées s’inscrivent dans la copie imprimée de l’Acte concernant la compilation des stastistiques de naissances, de mariages et causes des décès dans la Province.

     Pour les baptêmes et mariages vous n’aurez autre chose à faire que d’en mettre le nombre au bas de la page, à la fin de l’année.

     Quant aux décès, aucun nom ne doit être mis sur cette feuille, mais à chaque sépulture, vous devrez inscrire sur la même ligne horizontale que la maladie dont le défunt est

mort, une petite croix dans chacune des trois colonnes perpendiculaires qui font connaître 1o l’état 2o la nationalité 3o l’âge du défunt ou de la défunte. Ces croix doivent être petites, mais bien distinctes et sur la même ligne et quand plusieurs cas ont lieu, elles se placent les unes à côté des autres dans la même colonne. À la fin de chaque année, vous signerez cette feuille et l’enverrez avec le registre destiné au greffe de votre district. Si dans le cours de l’année la feuille se trouve surchargée de croix, vous pourrez en demander une nouvelle au protonotaire. Quand vous ferez parapher un nouveau registre, ayez soin de demander autant de feuilles qu’il vous en faut.

     …Tous les évêques de la province ont résolu de faire une obligation de conscience à leur clergé.».

Cette information a été placée au début de la seule copie religieuse du registre pour cette année ; une belle illustration du souci de l'église catholique pour la qualité de la tenue des registres de l'état civil.


[Summary :
Some instructions for the keeping of the church records in Maniwaki, Québec.]

dimanche 20 mai 2018

Inhumé le sous-lendemain !

Les registres de la paroisse Saint-Jérôme de Matane pour le 11 août 1850 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.-12   J. Bte Cloutier 

Le onze août mil huit cent cinquante, nous prêtre, soussigné, avons récité les prières de la sépulture sur une fosse où avait été enterré, dans le cimetière de Ste Anne des Monts, le corps de Jean Baptiste, né du légitime mariage de Jean Baptiste Cloutier, cultivateur de Ste Anne des Monts, & de Sémire Pelletier décédé le dix mai dernier, à l'âge de trois mois, & inhumé le sous-lendemain. Etaient présents Honoré Morin & Olivier Levêsque, qui n'ont pu signer.
               P. Boucher ptre». 

Noter le délai de trois mois entre la date de la sépulture et celle de la cérémonie. Trois autres actes de sépulture suivent dans ce registre et comportent la même formulation.
 

[Summary :
The church record for the burying of a boy in Matane, Québec.]