jeudi 20 janvier 2022

Un nommé Antoine Delaqui

 

Les registres de la paroisse Notre Dame de Québec pour le 11 avril 1832 font état de l’acte de sépulture suivant :


«S. 113   Antoine Delaqui


   Le onze Avril, mil huit cent trente deux, nous Prêtre, Vicaire de Québec, souSsigné, avons inhumé dans le cimetière des Picotés, Antoine Delaqui, un nommé Aantoine Delaqui, décédé le neuf du courant à l’Hopital des Emigrés, agé de quarante ans. Presens george Tanguay, souSsigné, et Joseph Auclaire qui n’a su signer. Deux mots rayés nuls.

    G. tanguay.

                      T.L. Brassard ptre».


Noter l’identification sommaire du défunt et que le vicaire officiant semble avoir un doute sur son identité.



[Summary :
The
church record for the burying of a man in Québec, Québec.]

mercredi 19 janvier 2022

Dionysse ou Dionis ?

 

Les registres de la paroisse Sainte-Anne de Yamachiche pour le 8 octobre 1862 font état de l’acte de sépulture suivant :


«S. 43.   Enfant anonyme de Sévère Matteau


Le huit Octobre mil huit cent soixante deux nous prêtre vicaire soussigné avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps d’u enfant né ondoyé par le Docteur Lacerte décédé le cinq du courant en cette paroisse ; enfant de Sévère Matteau Cultivateur et de Marie Deschesnes de cette paroisse. Ont assisté à la sépulture Alexandre Desaulniers et Dionysse Desaulniers qui ont signé avec nous.

Alexandre Désaulniers.

     Dionis Désaulniers       Ths. Martel. Ptre Vic.».



[Summary :

The church record for the burying of a child in Yamachiche, Québec.]

mardi 18 janvier 2022

Marie Italite est baptisée

 

Les registres de la paroisse Notre Dame de Montréal pour le 13 juin 1805 font état de l’acte de baptême suivant :


«B.   Marie-Italite Perraut.


Le treize juin, mil huit cent Cinq, par moi prêtre SouSsigné, a été baptisé Marie Italite, née aujourd’hui, du légitime mariage de Antoine Perraut, Charpentier, SouSsigné et de Genevieve Gouereau, de cette Paroisse. Le parrain a été jacques Odelin, SouSsigné, et la marraine Marie-Angelique Lavigne qui a déclaré ne Savoir Signer.

     Antoine Perraut      jacque odelin

                     Bedard ptre».


Un prénom peu fréquent.



[Summary :

The church record for the baptism of a girl in Montréal, Québec.]

lundi 17 janvier 2022

Un acte nul incomplet repris

 

Les registres de la paroisse Saint-Joseph de Chambly pour le 27 avril 1905 font état de l’acte de sépulture nul incomplet et biffé suivant :


«S. 19   Jérémie Chagnon


Le vingt sept huit avril mil neuf cent cinq, nous, prêtre soussigné, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse le corps de Jérémie Chagnon, époux d’Hedwidge Monjeau, décédé l’avant-veille à l’âge de soixante quatorze ans. Etaient présents Joseph Chagnon, frère du défunt, Antoine Préfontaine, Docteur J.C. Perreault, Charles Massé, ses neveux, et autres amis, soussignés.  Lecture faite».


Cet acte de sépulture est repris le 28 avril 1905 dans le registre de la paroisse Saint-Basile-le-Grand et se lit comme suit :


«S. 7   Jérémie Chagnon


Le vingt huit avril mil neuf cent quatre cinq nous, soussigné, curé de cette paroisse, avons inhumé dans le cimetière de cette paroisse. le corps de Jérémie Chagnon, rentier, décédé le vingt cinq du présent mois, en la paroisse de Chambly, agé de soixante et dix ans et dix mois. Etaient présents le frère du défunt Joseph Chagnon et le neveu Antoine Prefontaine, qui avec quelques autres, ont signé avec nous, lecture faite. Deux mots rayés nuls, un en marge bon.

  Antoine Préfontaine

      Joseph Chagnon

       Charles Massé

       JC. Perrault MD

        JEC Demers M.D.

       J.S. Laupier MD

         J.H. Laupier       Joseph Gravel

            Joseph St Denis, ptre Curé.».


Dans la marge, on peut lire l’annotation suivante :

 

«quatorze   A.P.  J.C.P. J.E.C.D.  J.S.L.M.D.   J.G  JS. ».


Noter l’identification davantage complète du défunt dans le premier acte.



[Summary :
The church record for the burying of a man in Chambly, Québec.]

dimanche 16 janvier 2022

Baptisée Marie Stérile

 

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Bon Secours de L’Islet pour le 3 décembre 1853 font état de l’acte de baptême suivant :


«Bapt - 195.   M. Stérile Cloutier


Le trois Décembre mil huit cent cinquante trois, nous souSsigné vicaire de l Islet avons baptisé Marie Stérile née l’avant veille du légitime mariage de Jean Baptiste Cloutier, cultivateur, et de Magdeleine Pelletier. de cette paroiSse. Parrain Damas Cloutier, marraine Eléopold Pelletier souSsignée.

   Eléopol Pelletier       Damas Cloutier

                                     F.A. Oliva Ptre».


Noter également la graphie des prénoms du parrain et de la marraine.



[Summary :

The church record for the baptism of a girl in L’Islet, Québec.]

samedi 15 janvier 2022

Un soldat licencié est inhumé

 

Les registres de la paroisse Notre Dame de Québec pour le 10 avril 1832 font état de l’acte de sépulture suivant :


«S. 111   Patrick Murphy.


   Le dix Avril, mil huit cent trente deux, Nous Prêtre, Vicaire de Québec, souSsigné, avons inhumé, inhumé dans le cimetière des Picotés, un nommé   Patrick Murphy, soldat licencié, decedé le huit du courant en cette ville, agé d’environ quarante cinq ans. Présens Philippe Taschereau, souSsigné, et de Joseph Auclaire qui n’a pu signer.

  P. Taschereau

                            J.L. Brassard Ptre».


Noter l’indentification sommaire du défunt, une situation fréquente dans le cas de militaires.



[Summary :
The church record for the burying of a man in Québec, Québec.]

vendredi 14 janvier 2022

Avec permission de se marier sans messe et le soir


Les registres de la paroisse Sainte-Anne de Yamachiche pour le 23 février 1862 font état de l’acte de mariage entre Joseph Édouard Pichette et Sarah Dorothée Hart.


Dans le texte de l’acte, il est notamment précisé que l’époux est résident de «…la paroisse de Saint-Antoine de la Rivière du Loup (en haut)…». De plus, une dispense de publication des trois bans de mariage a été accordée


«…avec permission d’être mariés sans messe, avec de plus, du consentement de sa Grandeur Monseigneur Thomas Cooke, d’être mariés le soir accordée le vingt un du courant par le très Révérend messire Chas O Caron Vicaire Général des Trois-Rivières.».



[Summary :

Some peculiar aspects of a marriage in Yamachiche, Québec.]