jeudi 19 octobre 2017

L'épouse était mineure

Les registres de la paroisse Saint-Pierre et Saint-Paul de Baie Saint-Paul pour le 22 novembre 1864 font état de l'acte de mariage suivant : 

«M. 20   André Mailloux & M. Célina Bouchard 

   Le vingt deux novembre mil huit cent soixante & quatre, après la publication de trois bans de mariage faite aux prônes de nos messes paroissiales entre André Mailloux, cultivateur, domicilié à l'Isle aux Coudres, fils majeur de défunt Vital Mailloux & de défunte Françoise Bouchard d'une part, & Marie Célina Bouchard, fille mineure de défunt René Bouchard, cultivateur, et de défunte Marie Léa Lévesque, de cette paroisse d'autre part ; semblable publication ayant été faite dans la paroisse de l'Isle aux Coudres, comme il appert par le certificat de Monsr. le Curé du lieu ; & ne s'étant découvert aucun empêchement au dit mariage agréé des parents représentés par un tuteur nommé ad hoc ; par la Cour de Circuit de ce District en date du huit du présent mois, nous prêtre curé soussigné, avons reçu leur mutuel consentement de mariage & leur avons donné la bénédiction nuptiale en présence de Pierre Didace Maillloux, oncle de l'époux, de Célestin Lemay parent & tuteur de l'épouse & de Vital Mailloux, parent de l'époux, qui avec les dits époux ont signé avec nous.
Célina Bouchard        Pierre Didace Mailloux.
André Mailloux           V. Mailloux
                    J.N. Gingras ptre».


[Summary :
The church record for a marriage in Baie Saint-Paul, Québec.]

mercredi 18 octobre 2017

Après une maladie de trois mois

Les registres de la paroisse Sainte-Adélaïde de Pabos pour le 5 avril l900 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.5.   Marianne dite Duguay (15 ans) 

    Le cinq Avril, mil neuf cent, nous soussigné, Curé de cette paroisse, avons inhumé dans le cimetière du lieu le corps de Marianne dite Duguay, fille illégitime née de parents inconnus, décédée l'avant-veille à l'âge de quinze ans. Furent présents à l'inhumation Jean-Jacques Aspirot et Napoléon Côté soussignés avec nous. Lecture faite.
Jean Jacques Aspirault
Napoléon Côté
                 F.-X. Bossé ptre curé.». 

Dans la marge, on peut lire les annotations suivantes :
«- maladie de 3 mois -
- suppression des règles -».
 
De quelle façon expliquer le surnom de cette jeune fille ?
 

[Summary :
The church record for the burying of a girl in Pabos, Québec.]

mardi 17 octobre 2017

Onésime signe Onissime

Les registres de la paroisse Sainte-Anne de Varennes pour le 18 février 1873 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 11   Jos. Arthur Bordua 

Ce dix huit février mil huit cent soixante treize, Nous, soussigné, vicaire de Varennes avons baptisé Joseph Arthur né la veille, du légitime mariage de Joseph Bordua, cultivateur, et de Céleste Brunelle de cette paroisse. Le parrain été Fabien Geoffrion et la marraine Onésime Lussier soussignés avec nous. Le père absent
Onissime Lussier
Fabien Geoffrion
                   E. A. Coallier ptre vic». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«junior».
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Varennes, Québec.]

lundi 16 octobre 2017

Dans le cimetière des innocents

Les registres de la paroisse de la Décollation de Saint-Jean-Baptiste de L'Isle-Verte pour le 29 août 1791 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sep 9   jos Beaulieu 

L'an mil sept cent quatre vingt onze le vingt neuf aout par nous pretre soussigné curé des paroisses isle verte, trois pistoles & ? a été inhumé dans le cimetiere des innocents de cette paroisse, le corps de joseph, agé de sept mois et quelque fils de françois hudon dit Beaulieu et de Josephte coté habitens de cette paroisse en presence des temoins Louis Valentin dit Mecto, Louis coté, & plusieurs autres de ce requis suivant lordonnance. double entre nous
                  J Paquet ptre».
 

[Summary :
The church record for the burying of a boy in L'Isle-Verte, Québec.]

dimanche 15 octobre 2017

Les signatures à droite

Les registres de l'Église Évangélique Baptiste de Roxton Pond pour le 31 janvier 1901 font état de l'acte de mariage suivant : 

«Aujourd'hui le trente et unième jour de Jan.
mil neuf cent un, après avoir obtenu une licence de
mariage et en présence des témoins soussignés ont été
unis dans les liens sacrés du mariage Joseph H.
Robitaille journalier de la paroisse de Ste Prudentienne
P. Que fils majeure Honoré Robitaille de Clinton Mass
Emilie Jarmain son épouse et Mlle Annie Purdy
fille majeure de M. Samuel Purdy cultivateur de
la paroisse de Ste Prudentienne d'autre part.
Mariage                                 Jos H Robitaille
Honoré Robitaille                    Annie E Purdy
Annie Purdy                           Arthur V Purdy
Le 31 Jan 1901                     ?  Agnes. Purdy.
                                             Samuel J. Purdy
                                              Edith M. Purdy
                                                      W   Purdy
                                                     Wm Baird
                                             Geo. K. Sweat».


 





Une disposition particulière pour les signatures et les éléments de référence d'un acte de l'état civil.


[Summary :
The church record for a marriage in Roxton Pond, Québec.]

samedi 14 octobre 2017

Fils naturel d'un officier anglais

Les registres de la paroisse de Saint-François (Île-d'Orléans) pour le 3 août 1765 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S 

Le trois aout, mil sept cent soixante cinq a été inhumé joseph fils naturel d’un officier anglois dont on ignore le nom presentement, et d’helene Campagna décédé d'hyer âgé d'environ treize mois. etaient presents Jean Labbé et augustin marceau qui ont declaré ne scavoir signer
               ?   ptre miss».
 

[Smmary :
The church record for the burying of a boy in Saint-François (I.O.)]

vendredi 13 octobre 2017

Inhumé dans la cave de la nouvelle église

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Montréal pour le 22 juillet 1857 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«1170   Messire Seraphin Octave Paquet. 

Le vingt deux juillet mil huit cent cinquante sept, Je prêtre soussigné, curé de la Longue Pointe ai inhumé dans la cave de la nouvelle Eglise de St Jacques le corps de Messire Séraphin Octave Paquet, Prêtre, décédé l'avant veille, agé d'environ trente sept ans. Etaient presents Messieurs Luc Pélissier, René Rousseau et Charles Lenoir, Prêtres du Seminaire, soussignés
               R. Rousseau       G Pabaton? ptre
L. Pellissier prêtre
              C Lenoir Ptre       J.H. Drapeau ptre». 


[Summary :
The church record for the burying of a priest in Montréal, Québec.]