Affichage des articles dont le libellé est Cap Santé. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cap Santé. Afficher tous les articles

samedi 8 février 2014

Marie Alvine ou Élisa ?

Les registres de la paroisse Sainte-Famille de Cap-Santé pour le 22 juillet 1860 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 64   Marie Alvine Brousseau 

Le vingt deux juillet mil huit cent soixante, nous prêtre soussigné avons baptisé Marie Alvine née la veille du légitime mariage de Isidore Brousseau cultivateur et de Phébé Pâquette de cette paroisse. Parrain François Racine, Marraine Eliza Racine qui n'ont su signer non plus que le père.
P. L. Lahaye ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante vraisemblablement d'une date ultérieure :
«Elisa ? ». 

Dans un tel cas et dans le but de dissiper tout doute, il y aurait lieu de vérifier le prénom au mariage et à son décès.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Cap-Santé, Québec.]

mercredi 13 octobre 2010

Reconnu pour fou depuis plusieurs années

Les registres de la paroisse Sainte-Famille de Cap Santé pour le 18 juin 1740 font état de l'acte de sépulture suivant :

«Sépult de Jean Baptiste Aïot

Le dix huit juin mil sept cens quarante moy, jai inhumé dans le cimetière de cette paroisse de la ste famille du Cap Santé de Portneuf; le corps de Jean Baptiste Aïot tombé en démence et, reconnu pour fou, depuis plusieurs années, par le public; décédé, le d. jour, non par maladie; mais, pour avoir tombé de l'éco? du haut en bas sur le rocher vers six arpens au dessus de l'eglise de lad. paroisse; led. Aïot ayant toujours professé la religion catholique, étant âgé de soixante quatre ans; ou environ; led. Aïot habitant du fief de Champlin a été trouvé mort de la d. chute, ayant un chapelet autour du cou; la ceremonie a été faite, en présence de plusieurs de lad. paroisse et ? ? juge morisset ? de la côte de la dit paroisse et, de me jean françois hardy chatillon; lesquels ont signé avec moy sur le present régistre
morisset jean françois hardy J. Voyer ptre
».

Règle générale, un curé fait état de la démence du défunt en relation avec la réception d'un sacrement, ce qui n'est pas le cas ici le tout étant de commune renommée. Par ailleurs, il note le fait qu'il portait un chapelet autour du cou, un signe de chrétienté qui a permis de l'inhumer dans le cimetière.


[Summary :
The church record for the burying of a man in Cap Santé, Québec.]

lundi 11 octobre 2010

Ondoyée au pied avant d'être sortie du sein de sa mère

Les registres de la paroisse Sainte-Famille de Cap Santé pour le 28 juillet 1737 font état de l'acte de baptême suivant :

«Bapt. de Marie Isabelle Chaillé

L'an mil sept cent trente sept le vingt huitième de juillet par nous soussigné prêtre faist. les fonctions curiales dans la paroisse de la ste famille du Cap Santé Marie Isabelle née hier fille de Loüis Chaillé et de Marguerite Benoin? sa légitime épouse, a été baptisée sous condition ayt. été ondoyée au pied avant d'être sortie du sein de sa mère à cause du danger de mort ou elle paroissoit être; le parrain a été Jean Chaillé et la marraine Isabelle Piché, femme de Loüis Pagé lesquels ont déclaré ne scavoir signer de ce enquis suiv. l'ord au Cap Santé les jour et an que dessus.
L Lacoudray ptre
».

Pour un catholique, il y a urgence de baptiser en cas de danger de mort et que l'enfant soit né ou non. Certains peuvent s'interroger sur le fait de mettre la priorité sur cet aspect ce qui laisse croire que l'on laisse de côté ou néglige le sort de la mère.


[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Cap Santé, Québec.]

dimanche 7 février 2010

Née hors le saint et légitime mariage

Les registres de la paroisse Sainte-Trinité de Cap Santé pour le 27 février 1745 font état de l'acte de baptême suivant :

«B de Marie françoise Souliere
Le vingt sept fevrier mil sept cent quarante cinq, j'ai baptisé Marie françoise née du jour précédent fille de Loüis Souliere (se declarant son père) de la Paroisse de Saint Pierre fief de L'Asspomtion et, de Marie Madeleine Lepage sa mere de cette paroisse de la ste famille Cap Sante de Portneuf (hors, le st, et légitime mariage); le parein a eté le sr lepage Lieutenant de la seconde compagnie, en lade paroisse de Portneuf grand pere de l'enfant; lequel a signé, avec nous, sur le présent régistre et la mareine Marie francoise Valade de Paul Lajoye laquelle a déclaré ne scavoir signe ; de ce enquise suivant l'ordonnance./.
nicolas Lesage J. Voÿer prêtre
».


Noter que le prêtre a fait état de la déclaration de paternité du père, une situation liée vraisemblablement au fait qu'il s'agit d'un enfant naturel. Par ailleurs, la formulation utilisée et le fait que le nom des parents soit fourni sont plus que rares dans les registres de l'état civil.


[Summary :

The church record for the baptism of a girl in Cap Santé, Québec.]