Affichage des articles dont le libellé est St-Roch des Aulnaies. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est St-Roch des Aulnaies. Afficher tous les articles

vendredi 29 mai 2009

Une dispense du quatre au cinquième degré !

Les registres de la paroisse St-Roch des Aulnaies pour le 27 juillet 1752 font état de l’acte de mariage suivant :

«Mariage de pierre chouinar et de marie francoise pelletier

Lan mil sept cens cinquante deux le vingt septieme de juillet apres la publication de trois bans de mariage entre pierre chouinart fils de pierre chouinart et de defunte genevieve lisot ses pere et mere de la paroisse de S Jean dune part et marie francoise pelletier fille de joseph pelletier et de marie ursule lapierre ses pere et mere de cette paroisse apres que les sus nommes ont eu et obtenu dispense du quatre au cinquieme degre sansquil se soit présenté aucune opposition nous soussigner Dolbec pretre curé missionnaire de Lislette apres avoir recu la permission et sous le bon plaisir de Messire Garault curé de cette paroisse, ay recu leurs mutuels consentemens de mariage et leur ay donné la bénédiction nuptiale, et en présence de Louis chouinart pierre chouinart bernard, et francois pelletier ? et plusieurs autres parents et amis dont quelques uns ont signé avec nous.
piere chouinart bernard peltier francois peltier ? ? Dolbec ptre
».

Normalement, une dispense est requise par l’église catholique jusqu’au quatrième de degré de consanguinité. Une enquête généalogique devra être menée pour vérifier si le curé a erré lors de la rédaction de cet acte de mariage.


[Summary :

The church record for a marriage in St-Roch des Aulnaies, Québec.]