samedi 25 mars 2017

Un troisième jumeau !

Les registres de la paroisse Notre-Dame de l'Annonciation de l'Ancienne-Lorette pour le 27 octobre 1863 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B 60 et 61   Victoire et M Zoë Beaupré 

Le vingt sept d'octobre mil huit cent soixante trois, par nous curé soussigné ont été baptisées Victoire et Marie Zoë nées hier du légitime mariage de Pierre Beaupré, cultivateur, et de Françoise Drolet, de cette paroisse. Le parrain de Victoire a été Marcel Laperrière et la marraine Victoire Drolet. Le parrain de Marie Zoë Jean Drolet, et la marraine Sophie Masson qui, ainsi que le père, ont déclaré ne savoir signer.
             T. Laberge ptre». 

Dans la marge de la seule copie religieuse du registre, on peut lire l'annotation suivante :
«Un troisième jumeau n’a pu être baptisé».


[Summary :
The church record for the baptism of three children in l'Ancienne-Lorette, Québec.]

vendredi 24 mars 2017

Ordonné prêtre 23 ans plus tard

Les registres de la paroisse de Saint-Augustin de Desmares pour le 21 octobre 1813 font état de l'acte de baptême suivant : 

«Bapt   Joseph Tardif 

Le vingt-un octobre mil huit cent treize, par moi prêtre soussigné a été baptisé Joseph, né la veille du dit jour, du légitime mariage de Jean Baptiste Tardif, journalier résidant à Saint Augustin, & de Josephte Drolet. parrain Joseph Drolet ; marraine Marie Jobin qui tous ont déclaré ne savoir signer.
               A Lefrancois ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :

«Prêtrise (11 déc. 1836)». 

Un bel exemple d'une annotation marginale relative au destin religieux d'une personne.
 

[Summary :
A marginal annotation in the church records of Saint-Augustin de Desmaures, Québec.]

jeudi 23 mars 2017

Décédé d'une mort imprévue

Les registres de la paroisse Saint-François de Sales de Neuville pour le 14 avril 1790 font état de l'acte de sépulture suivant : 

« +   ambroise trudel. 

le quatorze avril mil sept cent quatre vingt dix j'ai inhumé dans le cimetiere de cette paroisse après un service solemnel le corps d'ambroise trudel décédé du douze d’une mort imprévue, étant en demance depuis longtemps agé d'environ quarante sept ans ; en présence de pierre Savary, de joseph alary, de michel loriot et de plusieurs autres qui n'ont point signés.
              Charles Bégin ptre».
 

[Summary :
The church record for the burying of a man in Neuville, Québec.]

mercredi 22 mars 2017

Du sexe féminin

Les registres de la paroisse Saint-Thomas de Pierreville pour le 6 janvier 1877 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 1er   Marie Aurée Diana Spooner 

     Le six janvier mil huit cent soixante dix sept, sous soussigné, vicaire de cette paroisse, avons baptisé Marie Aurée Diana, du sexe féminin, née le jour précédent du légitime mariage de Denis Spooner, photogrphe et de Cordélia St. Jean de cette paroisse. Parrain George Thomas Folster, marchand, marraine Elmire Pitt,son épouse, tous deux de cette paroisse, qui ainsi que le père ont signé avec nous.
        George T. Folster
        Elmire Pitt.
       Denis Shooner.
          J.B.H. Bellemare, Ptre Vic.». 


[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Pierreville, Québec.]

mardi 21 mars 2017

Inhumé dans le cimetière non encore béni

Les registres de la paroisse Saint-François-Xavier de La Prairie de la Madeleine pour le 1er octobre 1680 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.   Julien Laverti 

L'an de grace mil sis cens quatre vingts et le premier iour d'octobre Julien Laverti habitant et Marguiller de la paroisse de la prerie de la Madelaine agé d'environ 55 ans en la maison des RR. Pères Jesuites sise en lad. paroisse est decedé en la communion de la notre Mere Ste Eglise duq.l cors a eté inhume au cimetiere designe seulem.t et non encore benit de la meme paroisse, laquelle benediction se doit faire a la premiere commodite. apres setre iceluy conffesse à moi Curé soussigné le 27 de septembre , reçu le tres St viatique le 30e. du meme mois et l'Extreme Onction  par nos mains le 1er octobre et ont assiste au convoy Jean Caillau Marguillier en charge de la paroisse prerie de la Madelaine, Mathieu Faye, Pierre Gagné et autres amys dud. defunt. Led. Mathieu Faye a declare ne savoir signer de ce interpelle suivant l'ordonnance. signé Jean Caillau
Jean Caillau
            Jean Frémont Cure».
 
 
[Summary :
The church record for the burying of a man in La Prairie de la Madeleine, Québec.]

lundi 20 mars 2017

Âgé de peu de jours

Les registres de la paroisse de Sainte-Geneviève pour le 1er août 1760 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S.   j bap. inconnu 

Le premier aout mil sept cents soixante a eté inhumé dans le cimetiere de cette paroisse le corps de jean Baptiste de parents inconnus decedé ce jour precedant agé de peu de jours chez renault
ont été presents pierre rivard et paul hetier qui ont declaré savoir signe de ce requis
       Belfont ptre.».
 

dimanche 19 mars 2017

Après enquête faite

Les registres de Havre Saint-Pierre pour le 23 juin 1876 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 14   Marie Elisabeth Landry

Le vingt trois juin mil huit cent soixante et seize, nous soussigné curé de cette paroisse, avons baptisé Marie Elisabeth née l'avant veille du légitime mariage de Hyppolite Landry pêcheur, et de Virginie Blais de cette paroisse. Le parrain a été Alfred Desjardins et la marraine Séraphine Cormier qui ont déclaré ne savoir signer le père absent. Lecture faite.
         J.O. H Perron ptre curé.». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :

«Après enquête faite, nous avons rebaptisé cette enfant sous condition le 24 février 1888  F.X. Bossé ptre». 

Quelle raison justifie de poser ce geste plus de onze ans plus tard ?
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Havre Saint-Pierre, Québec.]

vendredi 17 mars 2017

Décédée à l'âge d'environ sept ans

Les registres de la paroisse de l'Assomption de la Vierge Marie de Maniwaki pour le 24 juin 1873 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 27. 

Le vingt quatre juin mil huit cent soixante et treize nous prêtre curé soussigné avons inhumé dans le cimetiere de cette mission le corps de                             décédée la veille à l'age d'environ sept ans. étaient présents
                    H. Mauroit p». 

Il s'agit vraisemblablement d'une jeune indienne.
 

[Summary :
The church record for an unknown girl in Maniwaki, Québec.]

jeudi 16 mars 2017

Il tombait d'un mal

Les registres de la paroisse de Saint-Augustin de Desmaures pour le 1er août 1804 font état de l'information suivante : 

«Le premier aoust mil huit cent quatre a été trouvé mort + dans un ruisseau Louis ferron jeune homme âgé de vingt cinq ans environ, fils de Louis ferron cultivateur de cette paroisse et de défunte Louise maçon. Le capitaine Vézina, joseph louis vézina, pierre jobin, officiers de milice, s'étant transportés sur le lieu où le dit Louis ferron étoit mort, ont déclaré, qu'ils n'ont trouvée aucune marque sur lui qui montroit qu'il eût été tué par quelqu'un, mais ils ont tous dit qu’il tomboit d’un mal, et qu’ayant été surpris par sa maladie auprès d’un ruisseau, il s’y étoit noyé. en foi de quoi, ne sachant signer, il ont fait leurs marques.
jean baptiste + vézina, capitaine, joseph + vézina, pierre + jobin ; F. Vézina. ptre. témoin de la dite déclaration.».
 

[Summary :
An information pertaining to a violent death in the church record of Saint-Augustion de Desmaures, Québec.]

mercredi 15 mars 2017

Inhumée dans le cimetière sans service

Les registres de la paroisse Saint-François de Sales de Neuville pour le 11 juin 1789 font état de l'acte de sépulture suivant : 

« +  S.    françoise Langlois. 

le onze juin mil sept cent quatrevingt neuf, j'ai inhumé dans le cimietiere decette paroisse, sans service le corps de françoise langlois femme de joseph augé, décédée delaveille, munie des sacrements de léglise, agée d'environ trente six ans. en présence de pierre savary de jean gingras et de plusieurs autres qui ont déclarés ne sçavoir signer.
                    charles legris ptre».
 

[Summary :
The church record for the burying of a woman in Neuville, Québec.]

mardi 14 mars 2017

Une référence à trois baptêmes célébrés ailleurs

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Bon Secours de L'Islet pour l'année 1794 font état de l'information suivante :

«Baptêmes faits dans la paroisse du Cap St. Ignace au commencement de septembre pendant que j’etois dans la ville de Québec savoir un a ignace fortin, le deuzieme à jean Bte Talbot et le troisieme à jacques Cloutier et a Margueritte Angelique Talbot en foi de quoi.
                   Jacques Panet ptre». 

Cette information est placée entre un acte de baptême daté du 27 septembre et un acte de sépulture daté du 6 octobre 1794. Dans le registre de la paroisse Saint-Ignace du Cap Saint-Ignace, les baptêmes concernés sont datés du 1er, 2 et 5 septembre 1994.
 

[Summray :
An information pertaining to the keeping of the church records of L'Islet, Québec.]

lundi 13 mars 2017

Une annotation marginale ou un élément de référence ?

Les registres de la paroisse Saint-Étienne de La Malbaie pour le 3 juillet 1898 font état de l'information suivante : 

«Trois enterremens d’enfant Mikmaks». 

Cette information est écrite dans la marge du registre et au regard du texte de trois actes de sépulture tous datés du 3 juillet 1898. Une façon de faire particulière et peu fréquente.
 

[Summray :
An information pertaining to three church deaths records in La Malbaie, Québec.]

dimanche 12 mars 2017

Un acte de baptême complété plus de 43 ans plus tard

Les registres de la paroisse de Havre Saint-Pierre pour le 16 mai 1874 font état de l'acte de baptême suivant :
 
«B. 18   Joseph Louis Delphis Cumming 

Le seize mai, mil huit cent soixante et quatorze, nous soussigné, curé de cette paroisse, avons baptisé sous condition Joseph Louis Delphis fils légitime de Louis Cumming pêcheur et de Marguerite Cormier de cette paroisse. Parrain Louis Cormier pêcheur, marraine Delphine Gobeil épouse de Cyrille Cumming de cette paroisse, qui ont déclaré ne savoir signer ainsi que le père.
             J.O. Perron ptre curé». 

Entre les cinquième et sixième lignes du texte de cet acte, on peut lire l'ajout suivant : 

«(1) né le 29 avril 1874, et ondoyé le 29 avril par Théophile Allard». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante : 

«(1) Mots ajoutés par moi soussigné, le 3 avril 1918, d’après renseignements fournis par la mère  Rell. Kerdelhué Pr end curé». 

Cet ajout et cette annotation ne figurent que dans la seule copie religieuse du registre. 


[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Havre Saint-Pierre, Québec.]

samedi 11 mars 2017

Qui sont ces témoins pour une telle affirmation?

Les registres de la paroisse de Lavaltrie pour le 18 avril 1762 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B de Michel 

L'an Mil sept cent soixante et deux, le dix huitième jour de avril par moy pretre & a été baptisé Michel né daujourdhuy de Marie Joseph Maçon ; il mas été declarés par antoine Belleville et son epouse que le père est michel Bergeron. Le parein de cette enfans a été Joseph Brassard et La mareine Marie Louise Bergeron qui ont déclarés ne scavoir signer de ce requis suivant Lordce
            Papin ptre».
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Lavaltrie, Québec.]

vendredi 10 mars 2017

Le même jour et an que dessus

Les registres de la paroisse de Saint-Laurent pour l'année 1748 font état de l'acte de sépulture suivant :

«S   Tousst Dubois 

Le même jour et an que dessus a eté inhumé dans le cimetiere de cette paroisse le corps de Tousaint Dubois agé de deux mois et demy decedé le jour precedent fils de claude Dubois et de Louise Serre, de cette paroisse. Temoins Jospeh  ?  qui a déclaré ne sçavoir signer, de ce enquis suivant l'ordonnance
            J. Matis pretre». 

Sur ce feuillet, deux autres actes de sépulture présentent la même formulation ; la date de ces actes est le 19 janvier 1748.
 

[Summary :
The church record for the burying of a boy in Saint-Laurent, Québec.]

jeudi 9 mars 2017

Le prénom de son père

Les registres de la paroisse Saint-Charles de Charlesbourg pour le 20 août 1876 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 62.   M. Eva Esilia Paradis. 

Le vingt  août mil huit cent soixante seize, nous soussigné, curé de cette paroisse, avons baptisé Marie Eva Esilia, née l'avant-veille, du légitime mariage de François Xavier Paradis, cultivateur, Aredélie? Proteau de cette paroisse. Le parrain a été Jean Baptiste Baptiste Proteau, soussigné avec nous et le père; et la marraine Marie Anne Proteau Trudelle, qui n'a su signer. Lecture faite.
J.Bte Proteau         Xavier Paradis
               A. Beaudry, ptre». 

Dans la marge, on peut lire l'annotation suivante :
«a prononcé des vœux solennels au Monastère des Ursulines de Québec le 28 août 1959». 

Noter le prénom du père dans le texte et sa signature de même que l'âge où ces voeux ont été prononcés.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Charlesbourg, Québec.]

mercredi 8 mars 2017

Après s'être informé de sa vie et de ses moeurs

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Montréal pour le 26 mars 1700 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«pierre Abenaqui 

Le vingt six mars mil sept cent a eté inhumé le corps de pierre Abénaqui aagé de douze ans que les sauvages aiant trouvé mort dans les bois ont apportés icy pour l’inhumer cequon leur a accordé apres sêtre informé de ses vies et moeurs. temoins  mre Michel Barthelemy prêtre qui a signé et pierre chansereau bedeau qui a declaré ne scavoir signer de ce interpellé suivant l'ordonnance
Batrthelemi            De Breslay p.r. faisant les fonctions curiales». 

Un bel exemple du traitement des indiens dans les registres de l'état civil.
 

[Summary :
The church record for the burying of an indian boy in Montréal, Québec.]

mardi 7 mars 2017

À propos du mariage de Louis Hébert et de Marie Rollet

Récemment, il a été fait mention de la découverte de l'acte de mariage de Louis Hébert et de Marie Rollet. Il a alors été souligné l'importance de connaître la date précise de ce mariage le 19 février 1661 à l'église Saint-Sulpice de Paris et surtout d'apprendre que Marie Rollet était alors veuve de François Dufeu. Un billet publié par Gail Dever le 2 mars 2017 et intitulé Discovery of marriage record rewrites history of first settlers in New France permet de consulter les liens relatifs à cette découverte. 

L'information  qui a circulé n'a pas fait assez de cas de certains aspects de cette découverte :
- Gilles Brassard en est le véritable héros pour avoir déniché cet acte
- ce dernier a trouvé ce qu'il ne cherchait pas, une situation fréquente lors de la consultation de documents originaux
- un bel exemple qui illustre l'intérêt et l'importance de consulter les sources premières. 

En ce qui a trait à cet acte de mariage, il y a lieu de noter :
- il ne fait que cinq lignes ; l'identification des époux y est sommaire
- sur le feuillet du registre de la paroisse, aucun élément de référence me figure au regard des actes qui ne sont pas signés
- à l'évidence, le recours à la paléographie est de mise pour comprendre et exploiter leur contenu
- une belle illustration de la facture habituelle des actes de l'état civil de cette époque. 


[Summary :
Some personnal comments pertaining to an act of marriage from Paris, France.]

lundi 6 mars 2017

Deux annotations marginales incomplètes

Les registres de la paroisse Sainte-Famille de Boucherville pour le 23 mars 1870 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 21   Angèle Brunelle 

Ajourd'hui ce vingt trois mars, mil huit cent soixante dix, nous Prêtre soussigné avons baptisé Angèle née la veille du légitime mariage de Joseph Brunelle cultivateur et de Emma Savaria de cette paroisse. Parrain Louis Brunelle, marraine Apolline Jodoin, lesquels ont déclaré ne savoir signer le père absent.
          Ths. Pepin. ptre curé». 

Dans la marge, on peut lire les annotations suivantes :
«a epouse Joseph Lussier»

«est decedée le 15 fevrier 1941».
 

Même incomplètes, ces annotations sont fort utiles.
 

[Summary :
The church record for the baptism of a girl in Boucherville, Québec.]

dimanche 5 mars 2017

Sur la butte à Bona

Les registres de la paroisse Saint-Étienne de la La Malbaie pour le 8 février 1794 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sep. de Moyse Côté 

     Le huit fevrier mil sept cent quatre vingt quatorze par nous prêtre soussigné curé de la paroisse de St-Etienne de la Murray-Baye, a éte inhumé dans le cimetière sur la butte à Bona le corps de Moyse fils de Joseph Côté et de Marie Symard décedé le quatorze janvier dernier âgé de quatre mois. presens etiene pedenau, françois Boulliane, Louis Tremblay et autres.
            Pâquet ptre.». 


[Summary :
The church record for the burying of a boy in La Malbaie, Québec.]

samedi 4 mars 2017

Se fier à cette annotation marginale ?

Les registres de la paroisse Notre-Dame de Québec pour le 15 septembre 1874 font état de l'acte de baptême suivant : 

«B. 181   Jean Louis Arthur Godbout 

        Le quinze septembre mil huit cent soixante-quatorze, nous Vicaire soussigné, avons baptisé Jean Louis Arthur, né la veille, du légitime mariage de Pierre Godbout, cordonnier, et de Marie Cloutier, de cette paroisse. Parrain Louis Rosa soussigné avec le père, marraine Emilie Godbout qui a déclaré ne savoir signer. Lecture faire.
Louis Rosa
Pierre Godbout
             Geo. L. Côté ptre». 

Dans la marge, on peut lire les deux annotations suivantes :
«marié à Lucine Roy vve Ls. Thibault le 17 juillet 1908 en l’église de CN.D de Lourdes Fall River»

«cette note marginale est fausse C.L. ptre».
 

Quelle information dispose le rédacteur de la deuxième annotation ?
 

[Summary :
The church record for the baptism of a boy in Québec, Québec.]

vendredi 3 mars 2017

Ses parents absents

Les registres de la paroisse de La Visitation de l'Île-Dupas pour le 13 mars 1751 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«Sep de  ? 

ce jour treizième mars de lannée mil sept cent cinquante et un par nous pretre soussigné a été inhumé dans le cimetiere de cette paroisse jean joseph mort hier agé d’un jour seulement present a été a sa sepulture le domestique du père et de la mere qui ne savait signer de ce enquis par lordonnance
               Duguay pretre Missionnaire
                          delile Dupas». 

Noter que le nom de famille du garçon a été omis.
 

[Summary :
The church record for the burying of an infant boy in l'Île-Dupas, Québec.]

jeudi 2 mars 2017

Un Irlandais inconnu est inhumé à Québec

Les registres de la paroisse Saint-Roch de Québec pour le 1er août 1833 font état de l'acte de sépulture suivant : 

«S. 192.   Inconnu 

Le premier Aout mil huit cent trente trois, Nous Prêtre soussigné, Vicaire de Saint Roch de Québec avons inhumé dans le cimetière de cette Paroisse le corps d'un Irlandais inconnu décédé la veille. Présents Joseph Fortier & Louis Blais qui n'ont su signer.
            D.H. Têtu P.tre Vic.». 

Ne reste plus qu'à identifier correctement ce défunt, tout un défi.
 

[Summary :
The church record for the burying of an unknown man in Québec, Québec.]

mercredi 1 mars 2017

Ces trois feuillets sont authentiques

Les registres de la paroisse de L'Annonciation pour l'année 1901 font état de l'information suivante : 

«Je soussigné, prêtre desservant de la mission de l'Annonciation, Canton Marchand, certifie que les actes de ce registre, y compris les trois feuillets ajoutés, sont authentiques fait à l'Annonciation le 15 janvier 1902. fr. André Monttet c.r.i.c. pr.». 

Cette information est placée à la toute fin du registre. De plus, elle est reprise au haut du recto de chacun des trois feuillets concernés.
 

[Summary :
An information pertaining to the keeping of the church records in L'Annonciation, Québec.]